30 août 2007

Mon amie virile

Il faut la penser chantée par Vanessa PAradis (sinon ça n'a plus aucune sens) et sur la musique de Divine idylle.

Tant les fars des cils
Des elles fragiles
Je te divine
D'Ovide utile

L'amour qui sommeille
Dans un souffle, ire réelle
Ma folie, mon envie, ma lubie, nom d'une il

Je te vole une plume
Pour écrire une rune
Au clair de la ville
Mon homme inutile

Mon homme idéal
A la larme fatale
Ma folie, mon envie, ma lubie, mon nid d'il

Divine/virile
Mon homme inutile

Sommeil de vague à l'âme
Elle a été la voile
J'ai le mal des filles mères
Le coeur en flâne

Des seins de celle
Il faut qu'elle les prenne
Si je ferme les yeux
Elle, ma belle
Ma folie, mon envie, ma lubie, non nu d'il

Divine d'il
Mon amie virile
Je rêve d'il
Divine idylle
Mon homme idéal
Mon i d'il

1 commentaires:

ropib a dit…

Pour expliquer un rien: j'ai des mauvaises oreilles et c'est quasiment (il a fallu que je retravaille un peu) ce que j'ai entendu la première fois en écoutant Paradis.

J'ai été déçue après, une fois que j'ai compris le vrai sens des paroles. Honnêtement je trouve qu'une femme tout à fait étérosexuelle dont l'homme idéal serait une amie à elle, je trouve ça intéressant. La phrase "J'ai le mal des filles mères" ajoute une dimension psychanalytique intéressante et donne une idée de récit à la chanson, et puis "le coeur en flâne" je trouve ça assez joli.
Bon à la fin elle cherche le sexe d'un homme mais clairement elle le voit chez cette femme... il y a une sorte de décalage obsédant entre un imaginaire qui persiste malgré le concret du corps de son amie.

Au final je préfère mon erreur auditive (qui a au moins inveillé en moins une véritable surprise) à l'habituelle chanson d'amour originelle (faut-il qu'il n'y ait que l'amour d'ailleurs pour inspirer les chanteurs ? à moins que ce ne soit un problème de clientèle...).